TPS RAID 2

J8 – Dimanche 12 février

L’équipe du raid 2 est en place et dans les starting-blocks : il y a les 3 traverseurs (Francis, Gerard et Thomas) et 3 copains pour cette semaine : Jeff, Philippe et Robert.

On démarre de bon pied et bonne humeur, vers 7:45, depuis L’Hospitalet ( Haute-Ariège ), direction le refuge de Rulhe. Pas moins de 3 cols à franchir pour y parvenir :

  1. la Couillade de Pedoures , ait. 2300m
  2. le col d’Albe , alt 2540m
  3. la Collada de Juciar , à 2600m

Plus on monte et plus le vent forcit. Nous avons un bon rythme mais arrivés au 1er des 3 cols , le vent est vraiment trop fort, au point de ne pas pouvoir tenir debout lors des rafales qu’on estime à 130 km/heure !!! Continuer est impossible et définitivement pas raisonnable. Nous décidons donc le demi tour et revenons à la case départ, à L’Hospitalet, pour nous installer dans le gite du village fort confortable.

Match de rugby France-Ecosse pour certains et 2 vaillants se refont une petite sortie à skis pour compléter la journée. On va attendre au chaud et en toute sécurité que les conditions s’améliorent 😎😎😎 .

À bientôt

J9 – Lundi 13 février

Journée de repos forcé cause météo

J10 – Mardi 14 février

Message de Francis (tel satellite): “Grosse étape aujourd’hui pour arriver au refuge tout va bien

J11 – Mercredi 15 février

Message de Francis: “Hello – sommes arrivés à cabane de Coma Jan – en Andorre – grand beau temps et encore une très belle étape avec passage d’un col un peu technique. Tout le monde en plein forme B-) B-) B-)

J12 – Jeudi 16 février

Aujourd’hui, nous nous réveillons en Andorre et la température est frisquounette dans notre refuge, certainement un peu au-dessous de zéro… brrrr… On prend quand même le temps pour un bon petit déjeuner avant attaquer.
On démarre vers 8:00 et 3 heures plus tard, avec in bon rythme de montée nous atteignons le sommet du Pic Serrere, 2920 mètres – panorama grandiose sur toute l’Andorre. Un peu raide à la fin mais les tops guns sont montés skis aux pieds. Ensuite une belle descente avec longue et raide face sud-ouest. Un peu plus tard nos skis nous déposent au super confortable et cosy refuge de Sortany. On se paye un café, on profite du réseau wifi pour mettre quelques news sur WhatsApp et on termine la journée en tirant jusqu’au refuge de Rialb. Au passage, gros gag – on passe près de 1 heure au parking à creuser la neige pour retrouver notre premier dépôt – on a bien failli de pas y arriver et on a du remuer plusieurs mètres cubes !!! À noter que deux ariégeois fort sympa qui étaient au refuge sont redescendus pour nous laisser la place (6 couchettes, pas une de plus, et nous sommes 6, pas un de moins). Soirée cool – vers 19:00 on a terminé notre repas et on se glisse dans nos sacs de couchage tout chaud, les ronfleurs rentrent en action rapidement… Zzzzzzz 😏😏😏

J13 – Vendredi 17 février

Nous avons décidé, car notre plan global le permet, de passer deux nuits au refuge de Rialb. Ce sera donc au choix farniente au refuge ou belle sortie an aller-retour. Le matin, nous sommes réveillés vers 8:00 du matin, après seulement 12 à 13 heures de sommeil dans le duvet… par le vrombissement d’un hélico qui vient se garer à 50 mètres du refuge. C’est en fait une manœuvre heliski pour les riches touristes un peu freerider. A noter également une fréquentation importante de la zone par les “collants pipettes ” et puis il est vrai que le secteur est magnifique et se prête parfaitement au ski de montagne. Nous effectuons donc (pour les plus vaillants) une belle boucle : port de Banyell – vallon de la Sabine (côté Français) – Turin del Forn et pour finir une superbe descente 😎😎😎.

J14 – Samedi 18 février

Dernière étape du Raid 2 – nous allons terminer la traversée de l’Andorre et revenir en France dans la Haute-Ariège. Départ matinal avec toujours un grand beau temps ciel bleu. On franchit un premier col : la mortelle de Rozon et on descend sur le vallon sous la station d’Arcalis – et on remonte tout le domaine skiable (un super spot pour le free ride et d’ailleurs une étape des compétitions internationales en la matière). Pause casse-croûte au milieu de la station, dans un environnement quasi surréaliste, au son d’une musique techno électronique top grave. La fin est raide et on atteint le port du Rat par une belle traversée, déjà tracée par les nombreux freeriders. Nous reste plus qu’à descendre dans le très sauvage vallon de Soulcem – gros contraste après la foule bruyante de la station andorane. On trace avec les Skis jusqu’au barrage et on termine les 2 – 3 derniers kilomètres avec les skis sur le sac. Soirée cool à Auzat dans l’auberge du Montcalm – et merci à Alain qui nous reçoit à Vicdessos pour un apéro au coin du feu….

Dimanche 19 février

On termine par une journée cool à Auzat – by by à nos amis Bob, Jeff & Philippe vaillants et joyeux participants au Raid 2 , qui nous quittent . Jeff reviendra pour le Raid 8 .

Un petit mot également pour Gerard, grand sage parmi les sages, qui a décidé de suspendre sa participation pour cause douleur tenace au genou, qui pourrait s’aggraver si il insiste. Peut être reviendra t il nous rejoindre sous peu ????

La trace

La vidéo

Top